5 astuces pour apprendre l’ANGLAIS aux ENFANTS !


Bonjour tout le monde c’est mélissa, je vous retrouve dans une vidéo que vous m’avez beaucoup demandé, à propos de l’apprentissage de l’anglais chez les enfants alors si vous venez D’arriver sur cette, vidéo, sachez qu’en fait ce au moment.

Où, je vous parle ça fait environ un, an qu’on a emménagé au royaume-uni et que à l’heure. Actuelle nos enfants, se débrouille vraiment, très, très bien mais, tout ça, a demandé quand même pas mal de préparation et on est assez content des petites choses qu’on avait mise en place avant d’emménager ici pour leur faciliter en fait.

L’accès à l’apprentissage de l’anglais alors aujourd’hui, je voulais partager avec vous 5 astuces qui font. Que nos enfants aujourd’hui sont bilingues alors, je précise avant de commencer que nous en tant que parent on parlait déjà plutôt très bien.

L’anglais avant de commencer à réfléchir à emménager au royaume uni ou juste à apprendre l’anglais à nos enfants, je pourrais vous parler de la façon, dont on a appris l’anglais l’un et L’autre dans une autre vidéo si ça vous intéresse parce que pour le coup mon mari et moi on a appris l’anglais de façon vraiment très différente de celle que vraiment.

Utiliser nos enfants pour apprendre l’anglais cette année mais genre si tu quand même donc le contexte et je précise aussi qu’actuellement on ne parle que le français. Avec nos enfants à la maison c’est.

Vraiment quelque chose qu’on tient à garder absolument. Puisque nos enfants, adorent, parler, anglais maintenant et que du coup on veut vraiment pas qu & # 39; il perde le français, qu’ils perdent un.

Bon français d’ailleurs et on continue vraiment de parler exclusivement français, avec eux à la maison étant donné que justement maintenant ils sont dans un contexte exclusivement anglophone alors l’astuce numéro 1 s’est imposé à nous et Donc, à nos enfants, assez, naturellement puisque en fait c’est.

Quelque chose qui fait vraiment partie, intégrante nos petits, plaisirs du quotidien c’est. Qu’on écoute énormément de musique alors franchement on en écoute absolument tout le temps j’ai envie de vous, dire j’en mets souvent quand, je cuisine, gens mais souvent, quand, ils sont en train de prendre, leur bain.

Les écoutent souvent de la musique dans leur bain moi j’en mets quand, je prends ma douche mon mari aux siens mais quand, il prend sa douche on met, tout le temps de la musique, aussi quand on est en voiture donc ils sont tout À fait habitués à ça et nos enfants, adorent écouter de la musique et chanter des chansons, il se trouve que très rares sont les groupes qu’on épouse qu’ils soient francophones franchement ça se compte sur les doigts de la main Du coup quel que soit le contexte, il ya toujours en fête de la musique à la maison et la plupart du temps, ce sont des chansons, qui sont en anglais du coup, ils ont appris, un petit peu malgré, nous et malgré eux plein de chansons, qu’on écoute et qu’on aime beaucoup en anglais même si en l’occurrence du coup c’est pas vraiment des chansons pour enfants c’est plus des chansons.

Pour adultes parce qu’on écoute beaucoup de rock et que on adore ça donc voilà du coup on fait nos enfants, sont, quand, même, trempé directement, en ce bas et c’est. Quelque chose qu’il aura facilité.

L’apprentissage de pas mal de vos mine de rien, et je pense sincèrement c’est. Quelque chose qui les a aidés à se familiariser avec les sonorités anglaise alors évidemment cette vidéo s’adresse aussi à vous qui avez probablement envie d’apprendre.

L’anglais à vos enfants n’hésitez pas à utiliser la musique comme vecteur pour leur apprendre des chansons facilement en anglais que ce soit du coût des chansons qui sont barre de vos groupes préférés ou bien vraiment des chansons destinées aux Enfants dont des comptines pour enfants par exemple ou bien des chansons, pour enfants qu’ils soient par exemple la moitié en france, est à moitié en anglais les enfants ils aiment apprendre sans faire d’effort et si vous leur passé de La musique pendant qu’ils sont en train de jouer par exemple ils vont s’habituer tout naturellement à ce qu’ils entendent et ils vont parfois très, souvent d’ailleurs, apprendre par coeur.

Les chansons qu’ils vont entendre et ça, va leur permettre d’apprendre sans se, prendre la tête astuce numéro 2 toujours dans un contexte un petit peu culturel on a vraiment fait l’effort un en avant des ménages Et donc en fait dès qu’on a entamé les démarches pour déménager ici de leur proposer des livres et des films en anglais alors des livres bilingues il en existe pas mal en français, je vous en montre à l’instant qui Est plutôt pas mal dans lequel on a pu en fait montré les deux mots à notre grand en particulier qui commençait aussi à se familiariser un petit peu avec la lecture, donc ça lui, a permis de reconnaître les mots en français et en anglais de faire, un Petit peu le rapprochement est comme d’habitude, je vous conseille toujours les livres pour enfants parce que ça a toujours été en tout cas chez nous un moyen très facile de leur permettre d’accéder à de nouvelles connaissances avec le jeu Avec le côté histoire avec le côté ludique en fait de tout ça donc n’hésitez pas à vous en servir des petits albums comme ça qui sont bilingues qui traite de la vie dans un autre pays qu’ils soient anglophones ça Existe y en a un petit peu partout il suffit de fouiller un petit peu sur le net ou dans les librairies vous trouverez forcément votre bonheur et puis évidemment on a profité aussi des films et des dessins, animés qui connaissaient déjà très bien et qu’ils aimaient beaucoup si vous ne suivez depuis longtemps vous savez par exemple, que nos garçons, sont de fans, inconditionnels de toy story et on a profité en fait de ça pour vraiment leur apprendre l’anglais sans qu & # 39; il ne s’en rende compte, pour faire ça on a juste choisi de switcher le français et de leur, passé les films en version originale et c’est.

Vraiment quelque chose d’hyper simple, pour eux puisqu’en fait comme il connaissait déjà très bien l’intriguent ça ne posait aucun problème dans la compréhension parce qu’ils étaient en train de regarder puisque il Les connaissait déjà pratiquement parker par contre ils ont commencé en fait à suivre leurs héros favoris avec la version originale et donc à apprendre sans vraiment faire d’effort.

Une fois de plus ce qu’elles, étaient les phrases et les mots qui connaissaient déjà en français en anglais donc vraiment ça c’est. Un truc que je vous recommande de faire même si vous n’avez pas de projet de déménager à l’étranger ça c’est vraiment conseil très facile à suivre si vous avez des films en dvd à la maison Sur lesquels vous pouvez switcher, langage est donc passé du français à l’anglais facilement n’hésitez pas à le faire si vous avez netflix aussi pour les dessins animés par exemple n’hésitez pas non plus alors passer une Fois en français, une fois en anglais et surtout si vous commencez en fait dès qu’ils sont tout petits se rendent même pas compte de la différence ça ne dérangera pas et ils apprendront sans s’en apercevoir d’Ailleurs aujourd’hui à la maison nos gars on regarde aussi bien les films et les dessins animés en français.

Qu’en anglais, je suis même pas sûr qu & # 39; il fasse vraiment de distinction, entre les deux maintenant et pareil. Pour les histoires il aime autant pour leur en racontant français, qu’en anglais astuce numéro 3 qui l’une des plus efficaces, je pense c’est d’échanger régulièrement avec de vrais anglais en ce qui.

Nous concerne on a souvent eu la chance d’avoir des personnes anglophones dans notre entourage et donc on a choisi de favoriser au maximum les changes, avec eux uniquement en anglais pour pouvoir nous permettra nous déjà d’un peu amélioré notre Anglais évidemment mais aussi pour pouvoir permettre à nos enfants de voir, que ça peut être super cool finalement d’échanger avec des personnes même quand on ne parle pas la langue et de voir qu’on peut s’amuser Et communiquer malgré tout même quand, il nous manque du vocabulaire évidemment quand on voyage c’est, encore plus simple puisque ça plonge complètement la famille dans le contexte anglophone donc, si vous avez l’occasion de voyager pendant un, certain temps dans Un pays anglophone et de favoriser uniquement le parler en anglais c’est.

Vraiment quelque chose qui, va très très bien marché, nous par exemple quand on a commencé les démarches pour emménager ici on a emmené une fois nos enfants ici en angleterre, et on a passé beaucoup de temps avec des amis sur place, qui parlait uniquement, l’anglais et du coup, ça leur, a vraiment permis de se, familiariser avec ces, nouveaux sons, avec ces, nouvelles phrases; avec ces, nouveaux parler, donc, si vous avez la chance de voyager ou de passer, beaucoup de temps avec des personnes qui sont anglophones dans votre entourage, n’hésitez pas à faire ça vraiment une fois de plus c’est.

Une façon d’apprendre en s’amusant et sans faire d’effort; astuces numéro 4 qui se rapportent en l’occurrence, vraiment plus à l’expatriation on a choisi de mettre nos enfants dans Des structures – complètement anglophone et pas du tout bilingue on a emménagé ici en juin 2017 et en septembre 2010 est notre grand a fait sa première rentrée dans une école ici anglaise, une école tout ce qui, a de plus classique on voulait vraiment pas le mettre dans Une école privée on voulait pas non plus le mettre dans une école bilingue justement, pour qu & # 39; il soit vraiment plongés dans le contexte plus classique d’une famille anglaise alors, je pense vu leur patience, qu & # 39; il a à Retourner à l’école en septembre que c’est vraiment un très, bon indicateur du fait.

Qu ‘ Il se sent très bien dans sa nouvelle école en plus de ça les anglais ici on vraiment un système qui est très bien fait. Pour s’adapter aux enfants qui ne parlent pas encore la langue, donc il a été très bien accompagner à l’école à la rentrée et au mois de décembre 2010 est du coup.

Je pense que je pouvais dire qu & # 39; il était déjà vraiment très bons en anglais on peut dire qu’il parlait à ce moment. Là un anglais courant très, bon et en fin d’année scolaire donc depuis quelques semaines à peine on s’est.

Rendu compte qu & # 39; il était, vraiment, parfaitement, bilingue, maintenant c’est. Un enfant qui s’exprime très bien en anglais et qui comprend absolument tout ce qu’on lui dit en anglais puisqu & # 39; il a été complètement plongé effectivement toute l’année dans ce contexte bien entendu sa Maîtresse ne parle pas français, ses petits camarades de classe, non plus donc il a été un petit peu obligé de se, familiariser avec tout ça et d’ingurgiter en fait tout ce qu, il entendait autour de lui pour pouvoir communiquer à son tour et Comme c’est: un gamin qui est très sociable évidemment il a eu envie d’apprendre très vite et ça; a super bien marché, donc maintenant on est très fiers quand on le voit s’exprimer en anglais parce qu’il a un anglais bien meilleur que le nôtre il a beaucoup plus de vocabulaire et surtout, il a un accent, hyper smart, hyper british hyperlocal qui est absolument craquant chez un enfant de 5 ans, je peux vous le dire et puis pour parler un Petit peu de son petit frère qui à l’heure actuelle à trois ans on a pris aussi la décision en septembre 2010 est de le mettre en crèche de matins par semaine.

Donc si on regarde en fait c’est pas énorme sur la semaine, le temps qui, passe là bas puisque, en gros ils y passent que deux matinées dans la semaine donc il passe beaucoup, plus de temps à parler avec nous en français à la Maison qu’à l’extérieur en anglais malgré tout étant donné qu’on n’est pas là bas et que là-bas à la crèche, il est obligé une fois de plus de se, familiariser avec le contexte Puisque ben les dames en crèche, là bas qui s’occupe des enfants ne parlent pas un mot de français, il aa pris lui aussi très très vite et on a remarqué assez rapidement qu & # 39; il comprenait très bien ce que, lui disait Son frère en anglais puisque notre aîné favorise beaucoup l’anglais à la maison quand, il parle avec son petit frère et on a su parce qu’on a pris la température quand même régulièrement dans l’année que notre Petit deuxième parlait très bien l’anglais à la crèche même s & # 39; il est, encore, assez timide à la maison en gros à la maison quand.

On a des amis qui parlent anglais il préfère quand même échanger avec, nous en français on a bien remarqué ça mais on s’est. Assuré un petit peu de comment, ça se passait à la crèche est à nous a dit mais que non pas du tout à la crèche.

Ils n’essaient même pas de parler en français, il se débrouille très bien en anglais et du coup à trois ans, je n’irais pas jusqu’à dire qu’il est parfaitement bilingue parce que je N’ai pas forcément vu de mes, propres yeux mais selon les personnes qui l’entourent à la crèche, apparemment c’est.

Quand même le cas dans la mesure où il a que. Trois ans, je pense qu’il a encore plein de choses à apprendre évidemment mais à partir de septembre là il va y aller en fait cinq demi journées par semaine donc beaucoup, plus souvent étant donné que j’attende en troisième et Que du coup, bah ça, va être beaucoup, plus simple s & # 39; il va à la crèche toute la semaine, vraiment donc, il y aura quand même, encore pas mal de moments, dans la journée les après midi en particulier où il va rester avec nous à La maison mais il va quand, même passer, plus de temps même, beaucoup, plus de temps dans un contexte complètement anglophone et je pense que tous les petits mots de vocabulaire toutes les petites habitudes de langage.

Il va les prendre beaucoup plus vite encore quand il va rentrer à la crèche au mois de septembre, l’astuce numéro 5 est plutôt un conseil qu autre chose c’est la patience. Je vous cacherais pas que bien entendu on avait très hâte quand on a emménagé ici d ‘

Entendre nos enfants commençaient à parler l’anglais parce qu’on s’est. Dit que c’était. Un cadeau qu’on leur faisait finalement en s’expatriant de leur permettre de devenir bilingue assez rapidement mais on n’aura jamais fixé d’objectif et nous mêmes d’ailleurs on s’est pas fixé une date, limite à laquelle il aurait fallu qu’ils parlent anglais on s’est; dit qu’on allait leur; laisser le temps qu’on allait, juste voir comment; ça se passerait Et qu’on allait surtout pas leur mettre la pression pour qu’ils apprennent en leur donnant des cours en leur demandant de faire des exercices ou, je ne sais quoi la maison pour que ça aille plus vite on voulait vraiment.

Leur laisser en gros le temps qu & # 39; il leur faudrait et que ça se fasse au, maximum par le jeu et sans effort sans contrainte ce qui est, sûr par contre c’est que plutôt on commence à les initier à l’anglais le plus facile en fait ça va être, pour eux n’hésitez pas si vous êtes à la maison et que vous avez envie un petit peu d’apprendre des bases d’anglais à vos enfants a Commencé vraiment dès le plus jeune âge même avant qu’ils commencent eux-mêmes, a parlé j’ai envie de vous, dire qu’un enfant plus il va être habitué en fait à ce genre de sonorités, plus ça va être Simple pour lui de trouver sa naturelle et du coup de reproduire, les sons, les phrases et c’est.

Bon ce qui est, sûr c’est. Qu’en tout cas pour notre petit troisième ça, va couler de source. Ça va être hyper naturel et que je suis une fois de plus très curieuse de voir comment: ça, va se passer puisque, ses grands, frères, seront, déjà quand, même très bien calé en anglais voilà c’est tout pour cette vidéo j’Espère que ça vous aura aidé et que si vous avez envie un petit peu de commencer à apprendre l’anglais à vos enfants à la maison vous aurez piocher dans cette vidéo quelques petites astuces et quelques petits conseils pour commencer à faire ça gentiment Sans rien leur imposer évidemment toujours par le jeu et avec bienveillance et en prenant votre temps surtout si jamais une vidéo sur la façon dont nous mêmes nous avons appris l’anglais vous intéresse n’hésitez pas à me le dire en Commentaire parce que nous avons appris l’anglais une façon bien différente et bien éloignée de la façon.

Dont nos enfants, sont en train de l’apprendre d’ici; la prochaine vidéo si vous avez apprécié celle ci n’oubliez pas de lalique et et de vous abonner et en attendant moi, je vous envoie tout plein de Bisous baveux [ Musique ]