APPRENDRE L’ANGLAIS RAPIDEMENT !


En fait explique qu’une personne ait aucune version 1 à 2 hors des vidéos in english by just production, alors aujourd’hui, je voulais vous montrer comment: est ce que j & # 39; ai appris à parler anglais, donc c’est pas parfait forcément, je suis pas à 100 % bilingue mais c’est.

Vrai que je sais quand même me débrouiller, je regarde pas mal de vidéos sur youtube ou des films en anglais, donc au final c’est. Ce qu & # 39; il suffit, largement et puis, après c’est. Quand plus tard j’irai dans un pays étranger que je pense que après à force ça viendra tout ça donc, je voulais vous, dire par rapport à l’anglais l’anglais s’est pas à l’école que vous allez apprendre l’anglais sait il faut y mettre du sien, il faut savoir pourquoi est-ce qu’on veut apprendre l’anglais, il faut savoir quelle est.

L’importance et une ouverture sur le monde que ça ouvre en fait de parler cette langue, là donc comme, je vous disais c’est pas à l’école que j & # 39; ai appris ça j’ai eu un déclic à un moment donné c’était en seconde.

Je me suis dit hé bien il faudrait il faudrait que j’en que j’arrive à parler anglais et c’est. Là que tout a changé parce que j’ai appris en quelques semaines vraiment tout ce que on va le faire apprendre sur des années des années au final et j’ai été, beaucoup, plus dur est à partir de ce moment.

Là parce que j’ai changé complètement en apprentissage et j’ai pu compter sur l’école et c’est. Là que tout a changé alors comment: est ce que j’ai fait je me suis pas attardé sur la grammaire, la conjugaison, toutes ces, choses, là, je savais, un petit peu mais c’est.

Vrai qu’on ne sait pas toujours tout au début on se, trompe en échange un peu les choses puis on a peur on a peur de parler parce que bas au final on connaît pas super bien. Cette chose là mais en fait.

Il faut pas s’arrêter à ça donc moi ce que j’ai fait c’est que je me suis aidée de trois, choses donc les trois piliers pour moi donc le premier qui a été les magazines, le deuxième Ça, a été les films et le troisième ça, a été un bescherelle mais un mais celle d’une façon dont, je vais vous l’expliquer par rapport au magazine ce que j’ai fait comme j’Étais au lycée à ce moment là on avait une petite, petite, bibliothèque salle de lecture et bien avec des magazines, anglais c’était super rien ne vient que j’aimais beaucoup s’étaient moqués peu et dans celui là En fait ce qui était super bien c’était que yahvé et ça expliquait en fait les nouvelles et il y avait en dessous à chaque fois les définitions de plein de mots différents d’un paragraphe est donc eh bien c’était des mots qui nous qu’on pouvait pas connaître forcément des mains, un petit peu compliqué vous pas forcément compliqué mais des mots des mots voilà ça, a évité d’aller chercher dans le dos et donc ce que, je Faisais à chaque fois c’est, que je notais ses mots sur un carnet voilà la jeune hôte et à chaque fois le mot en anglais et ensuite la définition que ça faisait et donc j’ai fait ça sur énormément pages tout Cela en fait c’est.

Un vilain le magazine, je devais arrêter une dizaine de pièces énormément lepage, votants et donc à chaque fois le soir, je vais réviser aussi et donc, ça c’était possible. Pour ses manches, je vais me des exercices, ça c’était possible avec la régularité donc ce que, je faisais c’est que je lisais le magazine et ensuite, je lisais j’écrivais les mots par exemple bim poutre flore Étage controlling rassurant, narrow et 3 le world récompense le wall plus prix et donc toutes, ces, choses, là, j’ai filé dessus et donc le soir, je les relis zay et le lendemain, je le relise, etc.

Je relisais ce que j’avais déjà relu et après, je veux un goût d’amande sonné, je le faisais, je les sens par exemple, il sans mots, je leur faisais tous et je suis en ligne est ce que donc j’avais du mal mal à retenir et voilà, donc c’était revoir, au revoir, voir, qu’ils étaient bien vraiment dans ce magazine, là c’est que ça permettait de ne pas apprendre des mots sur une liste Comme ça mais les mots été mis dans leur contexte donc après.

Je me rappelais un petit peu et à force eh bien ça m’aidait à un souvenir voulais vous montrer à quoi ça ressemble l’intérieur donc désolé c’est pas très nettes mais j’ai réussi À voir cette image, là donc vous voyez un ale photo le petit titre après on a le texte c’est.

Vraiment agréable à lire et en dessous tout le long où, il ya des petits mots en gras et bien ce sont, les définitions donc franchement c’est super bien c’est super bien comme magazine ça parle de l’Actualité et c’est avec les images et tous les petits définition c’est.

Vraiment pas mal, je vous le recommande ensuite la deuxième chose que j’ai fait c’est regarder le défi bhl donc pour regarder les films moi déjà je voudrais aller chez eux plutôt que les musiques parce qu & # 39; il Ya: beaucoup de personnes qui, a recommandé musique mais la musique, je trouve que c’est c’est pas toujours très facile à comprendre parce que c’est.

Sous forme de musique, donc c’est, plus compliqué qu’un film c’est pas de langage courant et aussi c’est pas trés pas très étoffés niveau vocabulaire de commerce que je faisais c’est que je regardais des films, donc plutôt des séries que des films moi j’ai préféré des séries parce que les séries bas c’est.

Une histoire qui continue sur le sur plusieurs épisodes donc ça donne à chaque fois envie de regarder. L’épisode donc ce que j’ai fait j’ai commencé d’abord par regarder la série en anglais mais avec le sous titre français et après j’ai fait en anglais avec le Sous titre anglais et donc j’ai trouvé que c’était plus facile de faire avec l’oci titre anglais parce qu & # 39; il y avait vraiment la concordance est alors que sous titres français on reste un Peu plus dans le français est en fait pas trop lien entre anglais et français, mais ça c’est.

Quand, je commençais à avoir un à force déjà le fait de l’avoir fait en avec les sous titres français pour intégrer un peu la langue et bien. Déjà d’avancé, ça ça m & # 39; a aidé pour ensuite mettre les sous titres anglais et donc après ce que j’aimais bien faire c’était que je choisissais un moment donné une phrase dans la série.

Qui disait en anglais et ensuite, je vais à noter cette phrase là et je la prenais, parker est donc là j’ai noté des phrases dans le clergé là ce sont des petites répliques de série donc moi, je regardais j’avais Fait surtout avec la série, desperate housewives et chuck, je sais pas si vous connaissez et donc voilà, je prenais des petites répliques comme ça et après, je vais répéter répéter répéter et en fait ça apprend une forme de phrases; cap un peu, adapté, avec d’autres mots et ça c’est.

Une super façon d’apprendre des phrases. Plutôt que d’apprendre des mots donc les mots ça c’était, pour mon vocabulaire mais ce qui est très important aussi pour parler qui elle a parlé c’est apprendre des phrases, donc ça c’est Ce que j’avais c’est là dessus après par rapport.

Aux baisserait donc le bescherelle que j’avais c’est. Celui là donc lui, je l’utilisais, pour les pêcheurs c’est super bien parce que c’est de la pure folie donc. On a la peau d’une vision, la grammaire, voilà le mot ce que.

Je faisais plutôt que de lire les différents trucs qu’ils disent sur verbe to présents tous et tout cela peut voir là prétérite bla, bla bla et parce que je faisais c’est que comme celui mais il est composé de plein De phrases en fait d’exemple et bien; si ces phrases; d & # 39; exemple que j’apprenais et bien; la phrase: d’exemple par exemple; j’étais en train d’écrire un Mail quand l’ordinateur, a planté à oiseaux eating animals; wendy computer crash et donc, je la prenais, parker, parker par cas et donc, je savais peu après; ayem writing donc bill png, ça voulait, dire j’étais en train 2 est donc Cette phrase là: je l’apprends parker jarjat répète et après quand, je veut l’adapté, pour une fois par exemple j’étais en train de me.

Doucher et ben je sais que j’ai, juste le verbe, a changé et donc en fait c’est; ça qui est, énormément c’est la vente des phrases, donc les phrases plus les films, donc vraiment, ces, trois, choses Là qui m’ont aidé donc le magazine pour lire en fête lire et à voir le vocabulaire, je suis vraiment une super bien ce magazine, le recommande, je crois même qu, à un moment donné, je m’étais abonnés me rappelais, plus Humain tout cas j’avais accès à ma femme j’ai dit à mon lycée et après les films donc les films pour l’écoute, pour l’écoute l’accent, voilà et après faire La concordance autres balles ce qu’ils disent est ce que, ça veut dire et apprennent les phrases pour apprendre des phrases: voilà et après le bescherelle aussi pour apprendre les phrases; donc ce sont, toutes ces, petites, choses, là, qui m’ont Aidé et donc, le plus gros que je pourrais dire l’intima idc apprendre des phrases; mais bon je voulais vous, dire par rapport à la fac vous inquiétez pas ce qu & # 39; il va, vous est, demandé c’est pas Vraiment grand chose et si vous voulez apprendre l’anglais sait plus vraiment pour vous et il faut que vous y mettiez vraiment vraiment du vôtre pour pour pouvoir y arriver parce qu’il faut pas compter sur l’école Moi, j’étais, juste c’est.

Vraiment lui si j’étais dans une place, européenne et il ya un donner une prof qui avait une superbe façon et j’ai appris énormément de choses c’était que on faisait des des mises en scène et du Coup: je préparais mon petit texte et après, je la prenais parker et le fait d’apprendre par coeur; il a justement ça me faisait chercher des phrases: écrire des phrases: les mêmes dans un certain contexte et comme, je lé, apprenait par coeur; après, je Pouvais les remixer avec d’autres situations, voilà donc c’est ce que, je voulais vous dire à ce propos j’espère que cette vidéo vous, aura aidé et vous aura peut-être motivé à vous mettre à apprendre cette langue Et je vous fais des remises au jeudi à la prochaine.