Expression écrite : 120 mots – Le rappel de cours – ANGLAIS – Terminale

 

Une vidéo d’Anglais pour maîtriser la méthode des sujets d’expression écrite en 120 mots.

 

Si, comme son nom l’indique, cet exercice vous permet de vous exprimer, il doit aussi respecter un certain nombre de règles selon le type de rédaction qui vous est demandé.

Anglais – Bac toutes séries

L’expression écrite

Si, comme son nom l’indique, cet exercice vous permet de vous exprimer, il doit aussi respecter un certain nombre de règles selon le type de rédaction qui vous est demandé.

Méthodologie

1. Prenez le temps de bien lire les sujets pour vous assurez de faire le bon choix et d’avoir suffisamment d’éléments et d’arguments avant de vous lancer.
2. Repérez les mots-clés du sujet. Ils vous permettront d’organiser vos idées.
3. Ecrivez vos idées au brouillon en les structurant (à l’aide d’un tableau, par exemple) pour faire une première ébauche de plan. Même s’il ne s’agit pas d’un texte argumentatif (ou « essay »), il est important d’organiser vos idées.
4. Utilisez un vocabulaire correct et des structures grammaticales anglaises pour rédiger votre texte : il est préférable de ne pas traduire mot à mot des expressions ou structures françaises. Evitez les phrases trop longues qui augmentent les risques d’erreurs.
5. Prenez le temps de relire.

 

Si vous avez des mauvaises notes en rédaction d’anglais, voici une méthode simple pour améliorer vos résultats à l’écrit en anglais. C’est une méthode adressée aux débutants ou à ceux qui ont du mal en expression écrite au collège et au lycée. Elle ne remplace pas un travail de fond sur l’apprentissage du vocabulaire et le travail régulier pour avoir de l’aisance en anglais, mais elle peut vous faire gagnerpresque immédiatement 1 ou 2 points sur vos devoirs écrits d’anglais.

Au collège et au lycée, d’habitude, en fin de chaque contrôle d’anglais, il y a la fameuse partiedissertation,  expression écrite, où le professeur vous demande de rédiger entre 15 et 30 lignes sur un sujet donné.

Alors, comment augmenter vos résultats dans cet exercice ?

Avant de vous expliquer, laissez moi décrire comment font les élèves en général.

Pour essayer de bien faire, les élèves essayent d’utiliser du vocabulaire soutenu en anglais. Ils essayent de trouver les meilleurs mots pour décrire leurs idées, en partant du thème de la dissertation.

Par ailleurs, étant habitués à savoir relativement bien s’exprimer en français, leur langue maternelle, ils essayent de retrouver la même aisance en anglais. Ils écrivent des phrases qui sont longues, qui comportent plusieurs propositions, et qui au final ne sont que difficilement compréhensibles. Les élèves essayent notamment de trouver la phrase qu’ils veulent en français, puis de la traduire. Or forcément, puisque le français est leur langue maternelle, la phrase à traduire est souvent une phrase relativement compliquée…et traduire une phrase compliquée, c’est difficile quand on n’a que peu de vocabulaire.

On a donc deux éléments :

1) On essaye de trouver du vocabulaire soutenu en rapport avec le thème.

2) On fait des phrases longues et compliquées, comme on a l’habitude de le faire en français (et que l’on traduit d’ailleurs souvent du français).

En réalité, il est plus utile de prendre le problème dans l’autre sens.

Je m’explique.

Faites des phrases simples

Si vous faites des phrase compliquées et fausses, le professeur vous notera moins bien que si vous  faites des phrases très simples mais justes. Débrouillez vous donc pour ne faire aucune faute d’anglais. Pour cela, faite des phrases très, très courtes. Sujet + verbe + complément. Fin de la première phrase. Sujet + verbe + complément. Fin de la deuxième phrase. Etc. Mis bout à bout, plusieurs idées très simples peuvent donner des raisonnements élaborés.

Cela paraît facile mais c’est en fait assez dur. Les élèves ont toujours tendance à vouloir faire des phrases longues. Oubliez vos rédactions en français. Si vous êtes débutant en anglais, faites plus simple.  Ne commencez pas par le français pour traduire ensuite votre idée vers l’anglais. Pensez directement en anglais. Contentez vous d’écrire des phrases et des idées très simples. J’insiste là-dessus.  En général les élèves n’acceptent pas de faire des raisonnements trop simples car ils sont habitués à très bien maitriser leur langue maternelle. Dès qu’ils passent en anglais, ils ont l’impression d’avoir des raisonnements d’enfants.  Cependant, Mieux vaut deux phrases courtes énonçant des idées simples et justes qu’une seule phrase longue et nuancée mais fausse.

Donc en faisant des phrases très simples, vous devriez réduire le nombre des fautes que vous faites en anglais.

Maintenant, voilà une astuce pour ajouter quelques mots de vocabulaire compliqué à vos dissertations afin de ne pas laisser une impression de « simplicité de vocabulaire » au professeur qui vous corrigera.

 

Be the first to comment

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*


4 × 1 =